quels animaux marins vivent au large de Dunkerque ?

Aller en bas

quels animaux marins vivent au large de Dunkerque ?

Message  dadoune le Sam 29 Nov - 14:15

Mer du Nord : quels animaux marins vivent au large de Dunkerque ?

jeudi 27.11.2008, 05:05 - La Voix du Nord

| ENVIRONNEMENT |

L'ADELE (association de défense de l'environnement du littoral est de Dunkerque) a 20 ans : deux décennies dédiées à la préservation du milieu marin, à la gestion des évacuations à la mer et des crues et à la préservation des milieux dunaires.

PAR OLIVIER DUFOURG

Pour fêter son 20e anniversaire, l'ADELE a choisi le thème de la mer. La mer, lieu de loisir et de travail la mer, source de nourriture « mais aussi vide-ordures pour certains », s'indigne l'association, la mer, enfin, qui pourrait représenter une menace, montée des eaux oblige... Mais qui dit mer, dit aussi lieu de vie pour de nombreux animaux. Du plancton au cachalot, lesquels vivent au large de Dunkerque ? L'ADELE et Sylvain Pezeril, président de l'OCEAMM (observatoire pour la conservation et l'étude des animaux des milieux marins), se sont penchés sur la question. « 21 espèces ont été inventoriées sur notre littoral, ce qui est énorme car il s'agit de 21 espèces sur les 27 que totalise l'ensemble des mers métropolitaines (la Manche, la mer du Nord, l'Atlantique et la Méditerranée) », souligne Sylvain Pezeril.

La plus imposante de ces espèces est le cachalot, dont la migration passe par Dunkerque. « 19 mètres à l'âge adulte ! », précise le président d'OCEAMM. Parmi les hôtes réguliers de la Mer du Nord figurent aussi le marsouin, le phoque gris ou le veau marin, pour qui le littoral dunkerquois est l'un des cinq sites de reproduction d'autres espèces, en revanche, ont une présence accidentelle, « comme le phoque annelé, plus habitué à la banquise canadienne et au Groënland, explique Sylvain Pezeril. En fait, il s'agit d'"ados" qui se sont perdus après avoir été chassés par les adultes par manque de nourriture, donc par concurrence alimentaire. » Quid du réchauffement climatique ? « Son impact n'est pas encore mesurable », répond Sylvain Pezeril. Seule certitude : de nouvelles espèces, « qui pourraient déséquilibrer l'écosystème », ont fait leur apparition dans la Mer du Nord, comme les crevettes roses, les crabes japonais ou le rouget-grondin, surnommé l'hirondelle de mer, un poisson qui vient de Méditerranée.

Reste l'activité industrielle. A-t-elle un impact sur la faune marine ? Apparemment non, sauf peut-être le trafic maritime qui en découle. En 2006, une baleine à bosses (et il n'en reste que 35 000 dans le monde) s'était échouée sur les côtes belges après une collision avec un bateau dans le détroit du Nord-Pas-de-Calais. « Le tourisme peut être plus négatif, estime Huguette Flament, présidente de l'ADELE. Notre association s'est par exemple soulevée contre la pratique du jet ski, qui est déjà interdite en baie de Somme. » Le Banc aux phoques, situé dans la passe de Zuydcoote, constitue une aire de repos pour les phoques de passage, « mais les jet skis les font fuir », déplore Huguette Flament.

Idem pour certains touristes qui prennent les lieux pour une plage privée... « Pour ne pas déranger les phoques, il faut rester à 500 m de distance », conclut Sylvain Pezeril. •
avatar
dadoune
Admin

Messages : 105
Date d'inscription : 16/11/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://animaux-dunkerque.forum-actif.info

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum